Les personnes en situation d’itinérance à Montréal reçoivent de nombreux constats d’infractions pour des motifs anodins (flânage, dormir sur un banc, uriner dans l’espace public, traverser une rue en diagonale, etc.). Cette judiciarisation a des conséquences graves pour la personne et des coûts pour la société.

La Clinique Droits Devant aide les personnes en situation d’itinérance, qui l’ont été ou qui sont susceptibles de l’être, à reprendre en main leur situation judiciaire, principalement en ce qui a trait aux constats d’infractions (contraventions) liés à l’occupation de l’espace public à Montréal.

Plus de plus amples renseignement sur la Clinique Droits Devant, cliquez ici.

La Clinique en chiffres

Depuis ses débuts en 2006, plus de 2800 personnes ont bénéficié des services de la Clinique Droits Devant et plus de 1400 personnes ont bénéficié du Programme accompagnement justice itinérance à la cour (PAJIC).

La Clinique soutien également un réseau d’une quinzaine d’organismes piliers qui appuie, dans leurs milieux, les personnes en situation d’itinérance dans leurs démarches de régularisation judiciaire.

La Clinique a également un rôle de sensibilisation des acteurs judiciaires à Montréal et à l’extérieur.


Les Actualités à la Clinique Droits Devant:

 


Pour faire un don à la Clinique Droits DevantCliquez ici ou visitez notre page Faites un don