HISTORIQUE

En 2003, la Table de concertation jeunesse itinérance du centre-ville et le Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM) ont créé l’Opération droits devant. L’Opération droits devant regroupait une quarantaine d’intervenantEs d’organismes communautaires en itinérance à Montréal afin de colliger de l’information en lien avec la judiciarisation des personnes itinérantes, de faire des représentations, ainsi que de tenir des activités médiatiques et de sensibilisation. Des démarches auprès de la Commission des droits de la personne ont également été réalisées afin de démontrer le profilage social vécu par les personnes en situation d’itinérance.

Parallèlement à ces activités, les organismes ont demandé que soit développé un service de soutien et d’accompagnement individuel pour les personnes en situation d’itinérance ou de vulnérabilité aux prises avec des constats d’infractions. Service qui s’élargira aux accusations criminelles avec les années. Ainsi est né le service de la Clinique Droits Devant au sein du RAPSIM le 20 novembre 2006.

Très vite, la Clinique a connu un vif succès, desservant en moyenne entre 150 et 200 nouvelles personnes par année. Cette popularité a fait en sorte que le RAPSIM a décidé d’accompagner la Clinique dans une démarche d’autonomisation après 7 ans d’existence, pour qu’elle puisse continuer à se développer. La Clinique a reçu ses lettres patentes le 4 mars 2014 et a tenu son assemblée de fondation le 14 mai 2014.

MISSION

La Clinique Droits Devant a pour mission d’aider les personnes en situation d’itinérance, qui l’ont été ou qui sont susceptibles de l’être, à régulariser leur dossier judiciaire, lequel nuit à leur cheminement personnel.

La Clinique offre des services d’information, de référence et d’accompagnement aux personnes tout au long de la procédure pénale et criminelle afin de faciliter l’exercice de leurs droits et de leurs recours.

Elle a également un rôle de formation et de sensibilisation auprès des partenaires communautaires, institutionnels et judiciaires.

VISION

Le partenaire de référence au Québec en régularisation des dossiers judiciaires des personnes en situation d’itinérance.

VALEURS

  • Respect
  • Justice sociale
  • Accessibilité
  • Engagement

PHILOSOPHIE

La défense des droits de la personne fréquentant la Clinique Droits Devant doit primer sur le règlement de sa situation judiciaire. La prise de pouvoir est favorisée et les services de la Clinique sont offerts sur une base volontaire. Notre approche vise notamment le respect des choix des personnes et le renforcement de leurs capacités. Toutes les possibilités d’action s’offrant à la personne judiciarisée pour régler sa situation lui sont exposées, incluant la possibilité de ne rien faire, et un maximum d’outils et d’informations lui sont donnés afin qu’elles conservent leur liberté de choix.